Conférence

Conférence 

Ingmar Bergman #4/7

SEANCE 4: UN HOMME NON ENGAGE

Pendant l’été 1934, Ingmar se rend en Allemagne dans le cadre d’un échange de  jeunes. Il loge chez un pasteur pro-nazi qui utilise des passages de Mein Kampf dans ses sermons. « A mon retour, j’étais fanatiquement pro-allemand ». Cet enthousiasme se changera en rejet après-guerre, lorsqu’il découvrira les premières bandes d’actualités sur les camps. Conséquence: Bergman tournera toute sa vie le dos à la politique, ce qui lui valut de nombreux reproches de la part des cinéastes suédois qui émergeront fin des années 60.